moteur de recherche

Masters

MENTION GÉNIE URBAIN 

Le master Génie urbain est labellisé APERAU

Le label APERAU

L’objectif principal du Master Génie Urbain est de former des cadres capables d’apporter un savoir faire pour une meilleure intégration des enjeux transversaux et multidisciplinaires de la ville. Les enseignements dispensés intègrent les aspects techniques mais aussi les aspects liés aux sciences de l’aménagement urbain, les jeux d’acteurs impliqués dans les activités urbaines et les processus de décision. Les trois parcours proposés permettent aux étudiants d’avoir un choix important leur permettant de privilégier une place plutôt qu’une autre dans les schémas organisationnels des villes.

PARCOURS DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (DUD)

  • Présentation de la formation

Le master 2 DUD vise à former des professionnels de l'aménagement capables de faire face aux défis urbains et environnementaux de la ville de demain (ville compacte, contextes urbains peu denses, interfaces et franges, etc.) à différentes échelles (quartier, ville, territoire). Sans chercher une exhaustivité illusoire, le parcours Développement Urbain Durable met au centre les enjeux spatiaux, techniques et sociétaux concernant la conception et la gestion des systèmes urbains (habitat, infrastructures, réseaux techniques matériels et immatériels). En se positionnant au croisement du technique et du social, la formation se veut une fenêtre ouverte sur les transformations contemporaines de l'aménagement et de l’ingénieure urbaine, pour une ville sobre, résiliente et innovante, et qui dialogue avec son territoire.

  • Le contenu de la formation

Le parcours DUD est construit autour de sept unités d'enseignement. Le premier semestre est dédié à la présentation des contenus fondamentaux qui seront repris, retravaillés et valorisés en semestre 2 lors de l'atelier projet, le mémoire de fin d'études et le stage. Une première UE est dédiée à l'aménagement et à la gestion des territoires : elle aborde les transformations contemporaines de l'aménagement, les acteurs et les outils de l'aménagement durable ainsi que les logiques foncières et économiques qui en découlent. Une deuxième UE permet de travailler autour des techniques urbaines de gestion des flux et des ressources et de stockage à travers trois ateliers portant sur l'énergie, l'eau et le métabolisme urbain. Une troisième UE aborde les défis et les enjeux de la ville connectée et de la ville résiliente, avec un focus sur les espaces souterrains. L'UE 4 apporte des connaissances « outils », centrées principalement sur le BIM et l'évaluation environnementale, ainsi qu'un cours d’anglais et un cours de formation par la recherche qui a pour objectif de lancer le travail autour du mémoire de fin d'études.


Au semestre 2, une grande importance est accordée à l'atelier Projet d'aménagement durable pour la ville et le territoire, structuré autour d'une commande de la part d'un acteurs identifié. A la fin de l'atelier, les étudiants partent en stage (5 mois minimum). Le travail autour du mémoire de fin d'étude se concrétise en semestre 2 par la proposition d'un module d'accompagnement où les étudiants peuvent choisir entre une approfondissement sur les méthodes de recherche ou sur les attendus du monde professionnel.


Voir plus de détail sur le contenu des cours
Maquette pédagogique

  • Compétences visées

Les compétences apportées par ce parcours permettront  :
_ de promouvoir l'utilisation de techniques et de méthodes de haute qualité environnementale dans le domaine du renouvellement et de la régénération urbaine ;
_ de proposer des stratégies d'aménagement durable des territoires en portant la vision interdisciplinaire et multi-échelle propre au génie urbain et qui met au centre les systèmes techniques ;
_ de s'intégrer dans le monde professionnel en maîtrisant les jeux d'acteurs, leurs rôles et compétences dans le cadre des transformations contemporaines de l'aménagement ;

  • Après la formation

Ce master  vise les emplois suivants : chef de projet, ingénieur d'études, chargé d'opération, chargé d'études,…


Les principaux employeurs sont les collectivités locales et territoriales (chargé de mission au développement durable, technicien supérieur en génie urbain, chargé de mission en développement urbaine et économique, chargé d'études section territoriale de la voirie, chargé de mission mobilités intelligentes, responsable environnement urbain, ... ; Lille Métropole, Mairie de Chelles, Mairie de Nanterre, Mairie de Paris, Conseil départemental des Hauts de Seine, ...), les aménageurs (EPA et SEM, responsable d’opération Rouen Normandie aménagement, Citalios, ...), les sociétés de services à l'environnement (Ingenieur d'études en Environnement, ...), les agences de programmation urbaine et architecturale et d’assistance à maîtrise d’ouvrage (chef de projet programmation urbaine et architecturale, SAMOP, chefs de projets Alphaville, collectifs saga..), les entreprises d'ingénierie (chef de projet, chargé de missions, .. ; ARTELIA, SETEC, ...), les bureaux d'études (Smart city officer, chargé de mission,... ; AREP, YELE consulting...), les entreprises publiques (responsable de programme, ... ; SNCF, RATP,..).


Les diplômés peuvent également poursuivre avec une thèse de doctorat pour aller vers une carrière dans le monde universitaire ou bien pour intégrer à la suite des entreprises ou des collectivités (ingénieur de recherche en Génie Urbain ; Efficacity,...).

PARCOURS INGÉNIERIE DE LA MAÎTRISE D'OEUVRE ARCHITECTURALE ET URBAINE (IMOAU)

 

 

  • Objectifs et Insertion professionnelle

Les objectifs visés par ce parcours peuvent être décomposés en différents items :

-former les étudiants à comprendre et respecter les exigences de la maîtrise d'oeuvre,

-apprendre à maîtriser la gestion globale d'un projet, -s'attacher à des aspects particuliers : conception, réalisation, maîtrise des coûts et des délais, recherche de la qualité communication..

-gérer la complexité inhérente à toute réalisation de construction et d'aménagement, notamment en contexte urbain et manager les équipes projet.

  • Compétences visées

Cette formation vise à apporter et conforter les connaissances et compétences du manageur de projet de construction et d'aménagement. Les compétences visées sont juridiques, économiques, techniques et managériales et concernent la conception et la gestion des équipements urbains, les techniques de projet, l'environnement réglementaire et économique, le contexte national et international de la construction et de l'aménagement. 

  • Après la formation

Ce master professionnel vise les emplois suivants : chef de projet, ingénieur d'études, ingénieur travaux, chargé d'affaires, chargé d'études, pilote de chantier, conducteur de travaux, … Les principaux employeurs sont les entreprises d'ingénierie, les entreprises du BTP, les aménageurs, les collectivités, les promoteurs, … les diplômés peuvent également poursuivre avec une thèse de doctorat.

 

PARCOURS MANAGEMENT ET INGÉNIERIE DES SERVICES À L'ENVIRONNEMENT (MISE)

EN SAVOIR PLUS : SITE INTERNET DEDIÉ

Dernière mise à jour : 18/05/2018
    

Département Génie Urbain