moteur de recherche

HUB 2

Hub 2 : Projet professionnel et mémoire

Responsables : Erwann Minvielle (UCP) et Gilles Hubert (UPEMLV)

Capacités visées

Développer une veille active à l’égard des enseignements du Master et des situations professionnelles pour savoir mettre à profit les uns et les autres dans la rédaction du mémoire.

Démontrer une capacité à opérer des allers-retours entre des situations professionnelles et des savoirs formalisés, tels que ceux transmis dans le cadre du Master.

Démontrer une capacité à formaliser de manière théorique, en posant une problématique, une situation opérationnelle en vue de son analyse, de son dépassement ou dans une perspective de transmission d’un savoir ou d’un savoir-faire.

Démontrer une capacité d’approfondissement d’un thème ou d’un sujet technique, organisationnel ou décisionnel de manière autonome et organisée.

Objectifs pédagogiques

Acquérir les démarches et techniques de recherche, d’analyse et de synthèse de documents scientifiques et techniques.

Acquérir les techniques de rédaction d’un rapport structuré et argumenté.

Approfondir et maîtriser par un travail de réflexion et d’observation les enseignements dispensés dans les autres UE

Modalités pédagogiques

a) Caractéristiques du mémoire
Le mémoire de fin de master est à la fois un travail d'études et de recherche appliquée, répondant aux conventions typographiques et éditoriales du master MISE présentées dans la rubrique « Consignes de rédaction ».
C’est l’aboutissement d’un travail lié à des enjeux importants tant du point de vue universitaire que professionnel qui doit permettre de confronter ses acquis théoriques aux pratiques professionnelles et de dépasser l'opposition entre savoirs et savoir-faire.

Il existe différents types de mémoires. On peut en citer au moins trois :

le mémoire synthétique, qui fait le point sur un sujet donné en prenant du recul et en s’inscrivant sur du long terme ;

le mémoire analytique, qui s’organise comme un système de poupées russes en partant du global pour aller vers le détail

le mémoire projet, qui correspond à une réflexion transversale sur un projet en cours.
Mais un mémoire peut aussi être un « cocktail » des trois types présentés ci-dessus...



b) Contenu
Un état des lieux des connaissances disponibles s'impose et les méthodologies retenues pour répondre à la question posée supposent l'aptitude à la recherche documentaire et la maîtrise des méthodes de recueil et de traitement de l'information.
Le travail rend compte des résultats, des réponses obtenues et des solutions proposées. On attend une appréciation distanciée et "critique" des pratiques professionnelles observées sur le terrain.
Il n'existe pas de plan type ni de nombre de parties prédéterminé, mais le plan choisi doit être démonstratif, donc logique et progressif et doit aussi être équilibré dans ses parties.
La conclusion fait le point par rapport aux objectifs de départ et présente les perspectives de «prolongement» du travail, ou ouvertures.

c) Modalités d’accompagnement

Tutorat :

Affectation d’un tuteur entreprise (dès la rentrée)

Affectation d’un tuteur pédagogique (à partir de mars)

Aide à la rédaction du mémoire (5h)

Temps 1 : Transmission des consignes : enjeux, exigences, formes du mémoire, modalités d’évaluation qui seront appliquées au Mémoire. Remise d’un fascicule synthétisant les recommandations.

Temps 2 : Présentation d’un plan détaillé dès avril





Aide à la soutenance (5h)

Proposition d’enregistrements vidéo

Organisation d’une journée de pré-soutenance en novembre

Transmission de consignes quant aux formes et contenus du support visuel PowerPoint venant étayer la soutenance (support impérativement remis 1 semaine avant la soutenance)



Ressources pédagogiques

Possibilité d’accès pour l’ensemble des étudiants aux bibliothèques des 3 partenaires du consortium : UMLV, UCP, ENPC, du Campus VE

Possibilités d’accès aux banques de données R&D



d) Modalités d’évaluation
Le mémoire de projet professionnel, validant 27 ECTS, est une étape capitale de la formation du Master. Cette UE sera évaluée à travers :

L’écrit : La rédaction doit mettre en lumière l'explicitation et la justification que l'on apporte à la question posée. Il est donc nécessaire d'avoir une organisation logique des éléments de la démonstration, une catégorisation des différents types d'arguments utilisés, une distinction entre les idées principales et idées secondaires.

L’oral : La durée de l’exposé devra se situer entre 20 et 30 minutes maximum. Au-delà de la qualité des supports de présentation, l’exposé devra présenter la problématique et permettre la mise en avant du travail personnel réalisé. Il n’est pas nécessairement le reflet exact du document écrit. On peut en effet choisir, en particulier en raison du temps disponible pour la soutenance, de mettre l’accent sur une partie du travail. Il est cependant nécessaire au préalable de bien resituer cette partie dans son contexte et de justifier ce choix. Le jury composé de quatre membres soumettra le candidat à quelques questions, pendant 20 minutes, à la suite de sa présentation orale.



On ne délivre qu’une seule note pour le mémoire (en fusionnant écrit et oral et en considérant le poids suivant : ¾ pour l’écrit et ¼ pour l’oral). Une seule notre figurera sur le relevé de notes final). Elle portera sur 22 ECTS. C’est le président du jury qui est garant de l’équilibre (¼ et ¾ )

Les 5 ECTS restant de l’UE HUB 2 sont attribués par le tuteur entreprise en accord avec le référent métier. Cette note entre dans la moyenne de l’axe HUB.
5. Calendrier

Novembre : Rentrée universitaire des étudiants. Cadrage sur les enjeux et les exigences du mémoire.

Début décembre : Séminaire de cadrage avec les tuteurs entreprise en vue d’énoncer le cadre pédagogique global du Master.

Début janvier : rendu des fiches sujets aux responsables de l’UE

Début février : examen par le comité exécutif du Master des sujets proposés ; validation ou discussion en vue de valider les sujets définitifs ; validation de la proposition de sujet de mémoire par le tuteur entreprise,

Début mars : attribution des tuteurs pédagogiques ; Transmission du projet de mémoire validé par le tuteur pédagogique au tuteur entreprise.

Mars : rendu par les étudiants d’un état de l’art à leur tuteur,

Avril : remise d’un plan détaillé incluant une estimation du temps requis par grand chapitre ou thème traité (signature du tuteur entreprise) ; intitulés et principaux éléments de contenu des 3 ou 4 parties, développées en 3 ou 4 sous parties, développées en 3 ou 4 niveaux.

Remise du draft 1 : début septembre

Remise du draft 2 : mi-octobre

Exercice de pré-soutenance : mi-novembre

Rendu du rapport final (au président du jury + tuteur pédagogique + dépôt sur compilatio) : dernière semaine de novembre

Autorisation à soutenir donnée première semaine de décembre

Soutenances sur trois jours autour du 10 décembre



Volumes horaires et ECTS

Parcours Veolia, transport et collectivités

19h d’encadrement en tronc commun (dont 1h de soutenance orale)

300 h de travail personnel (dont rencontres avec tuteurs)



27 ECTS





HUB 3 Anglais

Hub 3 : Anglais

Responsable : Emmanuel COPPOLA (UCP)

Capacités visées

Développer une capacité à travailler dans une langue vivante, y compris français langue étrangère, à travers la maîtrise de la compréhension, de l’écrit et de l’oral.

Enrichir la compréhension d’un environnement culturel autre que celui de sa langue maternelle.

Pouvoir présenter dans la langue vivante choisie une synthèse en 15 lignes du mémoire professionnel.

Objectifs pédagogiques

Savoir lire des documents techniques en lien avec son activité.

Savoir lire dans la langue vivante choisie des articles relatifs à la culture et aux mœurs du pays dans lequel se déroule le voyage d’étude.

Savoir engager une conversation téléphonique de base.

Pouvoir comprendre une séquence d’un journal télévisé, une émission de radio, une conférence en lien avec son métier.

Savoir rédiger une synthèse ou une note (à un fournisseur, à un client…)

Savoir présenter son métier.

Modalités pédagogiques

Travail par groupe de niveau. Travail essentiellement en TD.

Organisation :

A la rentrée : 2 heures de test de positionnement.

Au fil des 6 alternances suivantes : 2 h de cours en deux groupes de niveaux

4 juillet : Examen du TOEIC


Modalités d’évaluation : Un test de positionnement permettant la constitution de groupes de niveau, un contrôle continu permettant d’apprécier les progrès individuels réalisés, un test de sortie.

L’attribution des ECTS se fera sur la base des progrès constatés et du niveau de sortie atteint.

Possibilité offerte de passer le TOEIC à l’issue de la formation

Volumes horaires et ECTS

Parcours Veolia et collectivités

OPTION : 26 heures (dont 4 heures de test et 2 heures d’épreuve facultative)

3 ECTS